LA MAISON DU POTTOK

Protection et Conservation du Pottok Primitif Originel Noir en voie de disparition dans son milieu naturel, sur la Réserve Privée de la Maison du Pottok à Bidarray.

(Association sans but lucratif, loi de 1901déposée à la Sous-Préfecture de Bayonne le 24 Avril 2020 sous le N° 20000022, annonce 1405 publiée au journal officiel le 27/05/2000). Lieu-dit ‘’Antonnenia’’, 64780 – Bidarray, France. Coordonnées GPS: 43°17’25’’N – 1°19’22’’W

Pottok (prononcer pottiok) veut dire petit cheval en langue basque. Figure emblématique des montagnes frontalières entre le Pays Basque Nord (versants français) et le Pays Basque Sud (versants espagnols) où il se déplace encore en totale liberté sur des landes et montagnes sauvages depuis la nuit des temps préhistoriques, ce qui le rend unique par rapport à toutes les autres races de chevaux et poneys domestiques, le Pottok incarne la liberté de l’âme basque, libre et sans frontières et fait partie intégrante de son riche patrimoine environnemental et culturel, au même titre que la Bétizu, vache sauvage du Pays Basque.

Le Pottok Primitif Originel Noir est malheureusement en voie de disparition dans son milieu naturel victime de très nombreux croisements depuis une cinquantaine d’années, notamment avec des chevaux de trait dont les poulains plus lourds sont sinistrement vendus à la boucherie, ou avec des poneys et chevaux de selle de races totalement différentes. Faute de protection et de conservation par la majorité des éleveurs du Pays Basque Nord et encore moins par les éleveurs du reste de l’Hexagone qui se sont lancés dans des pollutions génétiques intenses avec des croisements en tous genres, l’appellation « Pottok » ne correspond pas à une race stable et homogène.

Mesurant 1m20 à 1m25 au garrot en raison de ses conditions de vie difficiles, fin, avec des crins raides et abondants, parfaitement adapté pour survivre dans un environnement pauvre et humide des massifs français de la Rhune, de l’Artzamendi, du Baygoura et de l’Ursuya, le Pottok Primitif Originel noir du Pays Basque Nord (France) est appelé Poni Vasco Pottoka au Pays Basque Sud (Espagne) où il est officiellement reconnu et protégé par la Fédération des éleveurs des différentes Provinces (EPOFE) dont les critères morphologiques et de robes sont identiques.

Pour le sauver de la disparition, c’est en 1993 que Michel LAFORET crée la Réserve de La Maison du Pottok à Bidarray ainsi que l’Association Française du Pottok de Type Originel (A.F.P.T.O.), pour récupérer sur les différents massifs des versants français les quelques poneys encore conformes à la robe et à la morphologie du Pottok Primitif Originel noir afin de constituer un Troupeau Conservatoire et une pépinière d’étalons.